Une brève histoire de la publicité en ligne

Pour la plupart des personnes nées après 1995, il peut être difficile d’imaginer un monde sans Internet. C’est ici que nous effectuons presque tout. Internet est un carrefour pour tous les aspects de la vie contemporaine. C’est sur Internet que nous nous engageons notre contenu publicitaire quotidien depuis près de 30 ans.

L’Internet avant l’Internet

Presque tout le monde sait et méprise le spam. Quasi omniprésent, il répète l’envoi de messages non sollicités à travers des plates-formes. La plus populaire de ces plates-formes de pollupostage est le courriel. Mais l’utilisation du spam est antérieure de deux décennies à l’internet moderne. Le tout premier spam a été expédié en date du 03 mai 1978 à 400 utilisateurs du répertoire ARPAnet. ARPAnet est reconnu comme le premier Internet. C’est un réseau privé pour le partage d’informations entre les meilleures universités/centres de recherche. C’était une publicité pour une entreprise de matériel informatique pour étendre leur portée aux amateurs de technologie. Le pollupostage demeure un jalon essentiel de la publicité en ligne. Avant que le Web ne soit accessible au public, c’était un moyen de communiquer avec les clients des spécialistes du marketing.

Les bannières ondulantes

La première publicité affichée sur le Web était en 1994, une bannière publicitaire en ligne largement révoquée. AT&T a payé 30 000 $ pour trois mois d’hébergement sur un site Web du magazine Wired. Cependant, leur investissement a été récompensé par un taux de clic de 44 %. Le World Wide Web était un endroit où les marques pouvaient se connecter avec des clients potentiels. Il a été incroyablement efficace et a immédiatement servi de modèle pour les décennies à venir. Depuis, Internet et la publicité en ligne ont explosé en popularité. Une autre innovation majeure est apparue en 1995, le CPM (coût par mille). Ce “mille” réfère au taux standard de “coût pour mille impressions” de l’industrie. DoubleClick a été publiée en 1996. Son acquisition par Google a fait l’objet d’une audience antitrust en 2007.

Les réseaux sociaux

Le domaine de la publicité en ligne a évolué de façon exponentielle depuis l’aube du 21e siècle. Il s’agit de publicités pop-up ou de modèle de paiement au clic. Chaque bond en avant a rapproché ce domaine de la suprématie absolue de l’industrie. Aujourd’hui, des milliards d’individus comptent sur les médias sociaux. Avec les moteurs de recherche, les médias sociaux constituent la moitié des deux épines de l’Internet. Autour desquelles sont basés presque tous les autres sites Web. Les médias sociaux sont également responsables de l’augmentation spectaculaire du contenu marketing vidéo. Ils ont contribué à faire proliférer à un niveau presque inimaginable. Le recours de Facebook est plus fréquent avec la vidéo qu’avec le contenu photo ou texte. Un tiers des reportages Instagram les plus consultés sont par marque. 65 % des impressions publicitaires d’Instagram ont été réalisées par vidéo.