Fonctionnement et domaines d’application de la réalité augmentée

Les domaines accessibles au grand public sont les cibles de la réalité augmentée en vue de mettre à notre disposition plus de facilité.

Qu’est-ce que la réalité augmentée ?

La réalité augmentée repose sur le principe d’insertion des images de synthèse 2D ou 3D sur des images du monde réel en temps réel. Avec l’appareil photo d’un Smartphone ou des lunettes vidéo spéciales, les images de synthèse sont superposées sur des images du monde réel. Elle désigne également les méthodes ainsi que les technologies qui permettent d’incruster des objets virtuels dans une séquence d’images réelles ou réalistes. Le plus souvent, on l’utilise pour notre perception visuelle, mais elle peut aussi concerner d’autres perceptions suivantes : le tactile avec le toucher, l’olfactif avec les odeurs, l’auditif avec les sons et le gustatif avec le goût.

Comment fonctionne la réalité augmentée ?

Elle nécessite essentiellement des appareils qui embarquent une technologie permettant la superposition d’éléments virtuels sur des éléments réels comme les smartphones, tablettes, ordinateurs, lunettes connectées, les capteurs de mouvement, les caméras et autres. Entre autres, elle se traduit par une extension de notre environnement. Sa technologie débute avec un marqueur, qui peut être considéré comme le fameux successeur du code QR. Le marqueur peut s’agir de n’importe quel logo ou image, dans lequel sont stockées des informations numériques. Il sera ensuite scanné par un appareil photo avec une application de réalité augmentée pour récupérer les informations numériques (lien, vidéo ou images en 2D ou 3D).

Les domaines d’application de la réalité augmentée

La réalité augmentée était autrefois connue dans le domaine de la recherche et  au niveau des militaires, mais avec le temps, il a su trouver une place dans notre quotidien, notamment dans le secteur de :

  • L’éducation :

Sur les tablettes ou les smartphones, les élèves utilisent des manuels numériques via des applications simples.

  • Les sciences et l’industrie :

Dans le domaine scientifique et médical, elle est devenue un véritable outil d’apprentissage et un outil de travail quotidien dans l’industrie et la maintenance.

  • Le patrimoine :

Pour visualiser des monuments disparus en 3D on utilise juste une application mobile téléchargeable.

  • L’édition et la presse écrite :

Pour accéder à des contenus complémentaires, des livres ont maintenant des codes-barres 2D.

  • La publicité :

Elle sert à l’insertion d’encarts publicitaires dans des séquences vidéo tournées dans des magasins, dans des entreprises ou autres.

  • La musique, le tourisme, la cuisine :

Dans la musique, elle est utilisée pour des bonus intégrés sur des albums. Elle sert par contre de guide pour les consommateurs dans le domaine du tourisme et de la cuisine.

  • Les loisirs :

Elle fait plonger les spectateurs au cœur d’un monde partiellement réel à travers de différents jeux par exemple.

  • Le commerce :

Elle sert d’outil de vente incontournable, car elle rend une marque plus attractive et haut de gamme. Grâce à son utilisation, un consommateur de vin peut par exemple scanner l’étiquette d’une bouteille afin de voir le vigneron en sortir virtuellement pour présentation complète du domaine et du vin.


Les démarches pour la création d’application en réalité augmentée

Avec les différentes avancées technologiques, il est aujourd’hui possible de créer différents projets. Les projets en réalité augmentée attirent d’ailleurs de plus en plus de personnes. Il existe d’ailleurs différents procédés pour créer des applications en réalité augmentée. Mais pour mettre en place un projet de création d’application en réalité augmentée, il faut passer par quelques étapes.

Choisir le bon logiciel

Pour mettre en place une application en réalité augmentée, il n’est pas nécessaire de créer de nouveaux logiciels. En effet, de nombreux logiciels sont disponibles en ligne pour faciliter votre création. Mais pour bien choisir votre logiciel, il faudra déterminer sur quel système d’exploitation vous voulez faire fonctionner votre application en réalité augmentée. Une fois que vous aurez choisi le système, vous pouvez choisir le logiciel avec lequel vous allez créer votre application en réalité virtuelle. Pour un bon choix de logiciel, nous vous conseillons d’opter pour celui qui vous permettra de développer votre application pour qu’il soit compatible avec le ou les systèmes d’exploitation que vous avez choisis pour votre application. Cela vous évitera d’effectuer un double travail.

Les SDK

Les SDK sont également des éléments essentiels de la création d’une application en réalité augmentée. Le choix des SDK est très complexe, car pour chaque type d’application ses SDK. Pensez donc à bien choisir les SDK qui seront compatibles avec votre application pour son bon fonctionnement. Pour vous faciliter la tâche, nous avons quelques critères de sélection pour bien choisir les SDK :

  • Les utilisations prévues pour l’application.
  • Les modélisations de l’application
  • L’extension envisagée de l’application
  • Les habitudes et les données d’entrée de l’application

Il est d’ailleurs important de souligner que pour une optimisation optimale des SDK, il faut posséder des connaissances et des compétences en développement. Si vous n’en avez pas, vous pouvez toujours faire appel à une agence spécialisée dans la création d’application qui se chargera de la création de votre application en réalité augmentée. De nombreuses agences se spécialisent dans la gestion de projets logiciels et de création d’application.

La bonne technique

Avant de vous lancer dans la création de votre application en réalité augmentée, vous devrez choisir la technique de fonctionnement de votre application en réalité augmentée. Vous pouvez opter pour une application en Markerless ou en Marker-based. Ces 2 techniques ont leurs particularités. La technique Markerless permet à l’application de reconnaître des objets sans que ces derniers aient été enregistrés dans la création de l’application. Technique assez complexe, elle nécessite la mise en place d’un algorithme capable d’identifier des objets en fonction de plusieurs critères préalablement définis dans l’appareil de l’utilisateur de l’application. La technique de Marker-based quant à elle consiste à enregistrer au préalable les images utilisées pour l’application. L’application pourra plus facilement rechercher ce que son utilisateur demande et ainsi faciliter sa projection. C’est d’ailleurs la méthode la plus prisée en application sur réalité augmentée.


Les réalités augmentées les plus innovantes

La réalité augmentée est une technologie de plus en plus utilisée. Certaines applications de réalité augmentée sont très innovantes. Les consommateurs y sont assez réceptifs. Ça les immerge dans des environnements qui stimulent le toucher, l’ouïe ou l’odorat. La perception de la réalité devient intéressante. Certaines grandes marques et d’autres ont adhéré à cette innovation technologique.

 

La réalité augmentée au service des grandes marques

De grandes marques comme Pepsi, Disney ou L’Oréal ont adhéré à cette technologie. Elles ont utilisé des techniques de réalité augmentée innovantes. Pepsi a surpris les usagers des transports à Londres. La marque a optimisé un panneau d’affichage d’arrêt de bus avec la réalité augmentée. Les voyageurs ont été surpris en voyant rôder un tigre. Deux autres surprises étaient aussi au rendez-vous. Le tentacule d’un extraterrestre saisissait les passants. Ou bien, une météorite surprenait en s’écrasant.

L’Oréal utilise la réalité augmentée pour promouvoir ses collections de maquillage. La marque propose une application appelée YouCam Makeup. Grâce à elle, les consommatrices peuvent essayer et acheter les produits via l’application. Celle-ci propose 64 looks virtuels pour les clientes dans différents pays. Il s’agit de l’Inde, des États-Unis, du Mexique et de la Russie. C’est une expérience originale et inédite.

Disney a mis au point une technologie qui utilise la réalité augmentée. Elle surprend parce que les personnages dans les albums de coloriage s’affichent en 3D quand on les colorie.

 

Une réalité augmentée innovante utilisée par l’Armée américaine

L’Armée américaine a notamment utilisé la technologie de réalité augmentée tactile. Cela permet aux soldats d’utiliser un viseur très pratique. Il les aide à localiser de manière précise leurs positions ainsi que celle des autres. Ils peuvent ainsi connaître la position de leurs amis et leurs ennemis. Le viseur est connecté à une tablette et à un viseur thermique. Il s’agit d’une connexion sans fil. La tablette se porte à la taille. Quant au viseur thermique, il est monté sur une carabine ou un fusil. C’est une application très innovante. À terme, cette technologie pourrait remplacer les lunettes de vue nocturne ainsi que les GPS.

Giphy World, Ikea Place et Euclidean Lands

Voici 3 exemples de réalités augmentées innovantes.

L’application Giphy World permet d’insérer des GIF dans son environnement. Ils peuvent être vus à travers la caméra de son téléphone. C’est amusant, car ils semblent flotter dans les airs tournoyant autour. Une immersion dans un monde étonnant.

Ikea Place est une application très pratique et utile. La réalité augmentée va aider le consommateur. Il pourra placer numériquement dans sa maison ses meubles Ikea. Cela lui permet de voir comment ils s’intègrent dans son intérieur.

Le jeu de stratégie Euclidean Lands utilise la réalité augmentée. Les utilisateurs peuvent déplacer des personnages. Ceux-ci baignent dans un monde numérique qui est modelé en 3D. L’utilisateur peut jouer différentes histoires. Dans l’espace réel, le jeu est visible sous tous les angles.